ACTUALITES
13
nov
30
nov
La légion d’honneur pour Léon Salis.

Léon Salis est un ancien du 5e régiment de spahis. Durant la guerre d’Algérie, entre 1959 et 1961, le 2e classe Léon Salis a fait preuve à deux reprises de bravoure. Grace à ses actions, il a non seulement fait déjouer l’attaque de l’ennemi, mais il a aussi récupéré leurs armes. Ces faits lui valent aujourd’hui de se voir décerner la légion d’honneur. Pour lui remettre il fallait une personne ayant elle-même le titre de Chevalier de la légion d’honneur. C’est le colonel Hugues Berger, le tout nouveau président des anciens combattants de Montardon, qui lui a remis cette emblématique médaille, ce samedi 11 novembre à Serres Castet, à l’occasion du 99e anniversaire de l’armistice de la 1e guerre mondiale. A Serres-Castet, on ne présente plus la famille Salis qui a débuté sa notoriété il y a plusieurs générations, derrière les fourneaux du restaurant « Chez Salis » situé route de bordeaux, restaurant qui est aujourd’hui tenu par le fils Pascal. « Léon, tu fais aujourd’hui honneur à toute ta famille ici présente » souligne Jean-Yves Courrèges, maire de Serres-Castet, qui rappelle également que le nom des Salis a toujours été entendu dans de nombreuses associations Serroises comme le rugby ou le comité des fêtes, mais aussi dans l’équipe municipale où Fabien, l’autre fils, est aujourd’hui adjoint au sport et à la vie associative.